Genworth MI Canada Inc. annonce de solides résultats pour le quatrième trimestre et l'exercice 2012

Bénéfice opérationnel net de 226 millions de dollars au quatrième trimestre, bénéfice opérationnel dilué de 2,28 $ par action

Bénéfice opérationnel net ajusté de 89 millions de dollars au quatrième trimestre, bénéfice opérationnel dilué ajusté de 0,90 $ par action

Bénéfice opérationnel net ajusté de 339 millions de dollars pour l'exercice, bénéfice opérationnel dilué ajusté de 3,43 $ par action

TORONTO, le 5 févr. 2013 /CNW/ - Genworth MI Canada Inc. (la « Société ») (TSX : MIC) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de 2012, soit un bénéfice net de 226 millions de dollars ou, après dilution, de 2,29 $ par action ordinaire. Après ajustement, la Société a présenté un bénéfice opérationnel net de 89 millions de dollars, ou un bénéfice dilué de 0,90 $ par action ordinaire, pour le quatrième trimestre, à l'exclusion de l'incidence favorable exceptionnelle de 137 millions de dollars découlant de la contrepassation de frais de rachat précédemment constatés par régularisation relativement au fonds de garantie du gouvernement fédéral. Le bénéfice opérationnel net ajusté a progressé de 8 millions de dollars, soit 10 %, en regard de celui du trimestre précédent, et de 10 millions de dollars, soit 13 %, d'un exercice à l'autre.

Pour l'exercice complet, la Société a annoncé un bénéfice opérationnel net total de 462 millions de dollars. Après ajustement, la Société a déclaré un bénéfice opérationnel net total de 339 millions de dollars, par rapport à 318 millions de dollars en 2011, soit une hausse de 21 millions de dollars, ou de 7 %.

« En 2012, nous avons continué d'afficher une solide rentabilité, notamment grâce à l'accroissement des primes souscrites et à l'amélioration du rapport sinistres-primes, a déclaré Brian Hurley, président du conseil et chef de la direction. Conjugué à l'amélioration des relations avec les prêteurs et de la qualité des emprunteurs, cet élan nous positionne bien pour 2013. »

Comme l'indiquait le communiqué de la Société daté du 20 décembre 2012, la Loi sur la protection de l'assurance hypothécaire résidentielle (Canada) (la « LPAHR ») est entrée en vigueur le 1er janvier 2013, établissant un cadre législatif remplaçant l'entente antérieure sur la garantie que la Société avait conclue avec le gouvernement fédéral. Aux termes de la LPAHR, toutes les obligations se rapportant au fonds de garantie antérieur du gouvernement fédéral et aux frais de rachat connexes ont été abolies. Par conséquent, la Société a contrepassé les frais de rachat de 186 millions de dollars constatés par régularisation, soit 137 millions de dollars après impôt, au cours du quatrième trimestre. Ce montant s'est composé d'une tranche de 166 millions de dollars (122 millions de dollars après impôt) constatée par régularisation en 2011 et au cours des exercices précédents et d'une tranche de 20 millions de dollars (15 millions de dollars après impôt) constatée par régularisation au cours des neuf premiers mois de 2012. Le tableau suivant résume les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice complet, en incluant et en excluant l'incidence de la contrepassation de ces frais de rachat. L'analyse de la performance du trimestre à l'étude inclut une description détaillée de cette incidence.

Principaux paramètres financiers du quatrième trimestre de 2012

Sommaire des ajustements financiers

en millions de dollars, sauf indication contraire Quatrième trimestre de
2012
Exercice 2012
Présenté Ajusté1 Présenté Ajusté1
Produit de souscription 73 73 291 291
Produit net de placement 233 47 367 201
Bénéfice net 226 89 470 348
Bénéfice opérationnel net1 226 89 462 339
Bénéfice opérationnel par action (dilué)1 2,28 $ 0,90 $ 4,67 $ 3,43 $
Rendement opérationnel des capitaux propres1 33 % 13 % 17 % 13 %
1 Cette mesure financière n'est pas calculée selon les Normes internationales d'information financière (« IFRS »). Il y a lieu de se reporter à la rubrique intitulée « IFRS et mesures financières non conformes aux IFRS » du présent communiqué pour en savoir davantage.
  • Les primes nettes souscrites de 117 millions de dollars ont diminué de 61 millions de dollars depuis le trimestre précédent et de 6 millions de dollars d'un exercice à l'autre. La baisse enregistrée par rapport au trimestre précédent est principalement attribuable à la fluctuation saisonnière typique ayant donné lieu à la baisse du volume hypothécaire au quatrième trimestre, ainsi qu'au rétrécissement du marché des prêts hypothécaires à ratio prêt/valeur élevé causé par les changements apportés aux règles d'admissibilité à l'assurance hypothécaire en juillet 2012. La baisse d'un exercice à l'autre découle également de cette contraction du marché à ratio prêt/valeur élevé.

  • Les primes nettes acquises de 147 millions de dollars n'ont pas varié par rapport au trimestre précédent et ont décru de 9 millions de dollars d'un exercice à l'autre.

  • Les pertes sur sinistres de 46 millions de dollars ont augmenté de 2 millions de dollars par rapport au trimestre précédent en raison de caractéristiques saisonnières typiques. D'un exercice à l'autre, les pertes sur sinistres ont baissé de 15 millions de dollars, ce qui reflète la diminution des nouveaux cas de défaillance rapportés attribuable à l'amélioration de la conjoncture économique, en particulier en Alberta. Cette baisse s'est traduite par un rapport sinistres-primes de 31 % pour le trimestre, en hausse de 1 point de pourcentage par rapport au trimestre précédent et de 8 points de pourcentage d'un exercice à l'autre.

  • Le revenu net ajusté de placement de 46 millions de dollars, à l'exclusion des profits sur placements réalisés, a progressé de 7 millions de dollars par rapport au trimestre précédent et de 4 millions de dollars d'un exercice à l'autre. Ces hausses résultent essentiellement de l'inclusion des frais de rachat dans les résultats du trimestre précédent et du trimestre correspondant de l'exercice précédent.

  • Le bénéfice opérationnel net ajusté s'est élevé à 89 millions de dollars, en hausse de 8 millions de dollars par rapport au trimestre précédent, lequel rendait compte des frais de rachat, et de 10 millions de dollars d'un exercice à l'autre, en raison de l'amélioration du rapport sinistres/primes.

  • Le rendement opérationnel ajusté des capitaux propres du trimestre s'est établi à 13 %, en progrès de 1 point de pourcentage par rapport au trimestre précédent, mais sans variation d'un exercice à l'autre.

  • Le pourcentage des frais généraux, présenté sous forme de rapport des primes nettes acquises, s'est établi à 19 %, soit une augmentation de 1 point de pourcentage par rapport au trimestre précédent et de 2 points de pourcentage d'un exercice à l'autre, soit des résultats s'inscrivant dans la fourchette prévue par la Société.

  • La réserve pour primes non acquises s'est établie à 1,8 milliard de dollars à la fin du trimestre. Ces primes seront acquises au fil du temps, conformément à la courbe de comptabilisation des primes de la Société, qui suit le modèle historique de survenance des pertes de la Société.

  • Le ratio de capital réglementaire ou ratio du test du capital minimal s'est établi à environ 170 %, en hausse de 6 points de pourcentage depuis le trimestre précédent et de 8 points de pourcentage d'un exercice à l'autre.

Faits saillants du quatrième trimestre de 2012

Encore une fois, la Société a réalisé de véritables progrès en vue de l'atteinte de ses cibles opérationnelles. Par suite des mesures stratégiques qu'elle a mises en œuvre, Genworth Canada demeure le chef de file au Canada en qualité d'assureur privé de prêts hypothécaires.

  • Les nouveaux contrats d'assurance souscrits au cours du trimestre ont augmenté, se chiffrant à 8,5 milliards de dollars, par rapport à 6,2 milliards de dollars au quatrième trimestre de l'exercice précédent, principalement du fait de la hausse du volume de contrats d'assurance de portefeuille. Cette amélioration a été contrebalancée, en partie, par la baisse du volume des prêts à ratio prêt/valeur élevé qui a découlé des changements apportés aux règles d'admissibilité à l'assurance hypothécaire en juillet 2012. La composante prêts à ratio prêt-valeur élevé des nouveaux contrats d'assurance souscrits a représenté 4,4 milliards de dollars pour le trimestre, en déclin de 16 % par rapport aux 5,2 milliards de dollars inscrits au quatrième trimestre de l'exercice précédent.

  • La Société a assuré des portefeuilles de prêts hypothécaires à ratio prêt/valeur bas de 4,1 milliards de dollars, en progression par rapport au volume de 2,7 milliards de dollars du trimestre précédent. La Société continue de tirer parti d'occasions choisies de souscription d'assurance de portefeuille, tout en respectant son profil de risque clairement défini et son approche rigoureuse au chapitre des prix.

  • Le taux de défaillance total s'est établi à 0,14 %, en baisse de 1 point de base depuis le trimestre précédent et de 6 points de base d'un exercice à l'autre. L'amélioration de la conjoncture économique et l'efficacité soutenue de la stratégie proactive d'atténuation des pertes de la Société continuent d'avoir une incidence favorable sur le taux de défaillance.

  • La valeur du marché du portefeuille de placements de la Société s'élevait à 5,4 milliards de dollars à la fin du trimestre à l'étude. Dans le cadre de l'instauration de la LPAHR, les fonds antérieurement séparés comportant un mandat distinct de placement dans le fonds de garantie du gouvernement seront combinés au portefeuille général de la Société. Au 31 décembre 2012, le rendement comptable équivalent avant impôt du portefeuille combiné s'établissait à 3,7 % et sa durée était de 3,8 ans.

  • À compter du 1er janvier 2013, dans le cadre de l'instauration de la nouvelle loi, le ministre des Finances a fixé à 175 % le ratio du test du capital minimal de Compagnie d'assurance d'hypothèques Genworth Canada, la filiale de la Société exerçant des activités d'assurance. Parallèlement, la Société a augmenté sa propre cible relative au ratio du test du capital minimal, l'établissant à 185 %. En date du 1er janvier 2013, le ratio du test de capital minimal de la Société s'était accru, atteignant approximativement 211 %, et la Société prévoit maintenir un ratio supérieur à 190 % dans le cours normal de ses activités.

Dividendes

Le 15 novembre 2012, la Société a versé un dividende trimestriel de 0,32 $ par action ordinaire.

La Société a également annoncé aujourd'hui que son conseil d'administration a approuvé le versement d'un dividende de 0,32 $ par action ordinaire, à payer le 1er mars 2013 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 15 février 2013.

Capitaux propres

Au 31 décembre 2012, les capitaux propres s'établissaient à 3,04 milliards de dollars, ce qui représente une valeur comptable de 30,62 $ par action ordinaire, après dilution. À l'exclusion du cumul des autres éléments du résultat global, les capitaux propres se sont chiffrés à 2,82 milliards de dollars, soit une valeur comptable de 28,40 $ par action ordinaire, après dilution.

Résultats opérationnels détaillés et supplément financier

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les résultats opérationnels de la Société, il convient de se reporter à l'analyse de la performance de la Société qui a été déposée sur SEDAR et qui peut être consultée à l'adresse www.sedar.com.

Le présent communiqué ainsi que les états financiers, l'analyse de la performance et le supplément financier du quatrième trimestre de 2012 sont également affichés sur le site Web de la Société, à la section Investisseurs, à l'adresse http://investisseur.genworthmicanada.ca. Les investisseurs sont invités à examiner ces documents.

Téléconférence

La téléconférence portant sur les résultats du quatrième trimestre de la Société aura lieu le 6 février 2013 à 10 h 30 HNE (numéro de téléphone local : 416-644-3414; numéro sans frais : 1-800-814-4859). La téléconférence est accessible par téléphone et par webémission, sur le site Web de la Société. Les diapositives qui accompagnent la téléconférence seront affichées juste avant le début de l'appel. Une rediffusion de la téléconférence pourra être écoutée jusqu'au 6 mars 2013 (numéro de téléphone local : 416-640-1917; numéro sans frais : 1-877-289-8525, code d'accès 4589899#). Les participants de la téléconférence sont encouragés à s'inscrire à l'avance sur le site Web de la Société. Un enregistrement de la téléconférence sera également mis en ligne sur le site Web de la Société et sera disponible pendant une période d'au moins 45 jours suivant la téléconférence.

À propos de Genworth MI Canada Inc.

Genworth MI Canada Inc. (TSX : MIC), par l'intermédiaire de sa filiale, Compagnie d'assurance d'hypothèques Genworth Canada (« Genworth Canada »), est le plus important assureur privé de prêts hypothécaires résidentiels au Canada. La Société fournit de l'assurance prêt hypothécaire aux prêteurs hypothécaires résidentiels du Canada, facilitant l'accession à la propriété. Genworth Canada se démarque par sa technologie novatrice de traitement, par son service à la clientèle supérieur et par la robustesse de son cadre de gestion du risque. Depuis près de vingt ans, Genworth Canada soutient le marché de l'habitation par son leadership éclairé, ainsi que par l'accent qu'elle met sur la sécurité et sur la stabilité du système de financement de prêts hypothécaires. Au 31 décembre 2012, Genworth Canada détenait un actif total de 5,7 milliards de dollars et des capitaux propres de 3,0 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements, il y a lieu de consulter le site www.genworth.ca.

Faits saillants consolidés

(en millions de dollars, sauf les montants par action) Trimestres clos les
31 décembre
(non audité)
Exercices clos les
31 décembre
(non audité)
2012 2011 2012 2011
Nouveaux contrats d'assurance souscrits 8 472 6 224 41 286 26 586
Contrats d'assurance en vigueur 301 456 265 776 301 456 265 776
Primes nettes souscrites 117 123 550 533
Primes nettes acquises 147 156 589 612
Pertes sur sinistres 46 62 194 225
Produit de placement ajusté (intérêts et dividendes, déduction
   faite des charges)1
46 42 162 169
Incidence de la contrepassation des frais de rachat de la
   garantie du gouvernement
186 - 186 -
Profits et pertes réalisés et latents sur les placements 1 1 12 7
Total du produit de placement 233 43 367 179
Bénéfice net 226 79 470 323
Bénéfice opérationnel net1 226 79 462 318
Bénéfice opérationnel net ajusté1 89 79 339 318
Bénéfice par action après dilution 2,29 $ 0,80 $ 4,76 $ 3,13 $
Bénéfice opérationnel par action après dilution1 2,28 $ 0,80 $ 4,67 $ 3,08 $
Bénéfice ajusté par action après dilution1 0,90 $ 0,80 $ 3,52 $ 3,13 $
Bénéfice opérationnel ajusté par action après dilution1 0,90 $ 0,80 $ 3,43 $ 3,08 $
Valeur comptable par action ordinaire après dilution, y compris
   le cumul des autres éléments du résultat global
30,62 $ 26,94 $ 30,62 $ 26,94 $
Valeur comptable par action ordinaire après dilution, à
   l'exclusion du cumul des autres éléments du résultat global1
28,40 $ 24,78 $ 28,40 $ 24,78 $
Rapport sinistres-primes 31 % 39 % 33 % 37 %
Ratio combiné 50 % 56 % 51 % 53 %
Rendement opérationnel des capitaux propres1 33 % 13 % 17 % 13 %
Rendement opérationnel ajusté des capitaux propres1 13 %
-
13 %
-
Ratio du test du capital minimal 170 % 162 % 170 % 162 %
1  Cette mesure financière n'est pas calculée selon les Normes internationales d'information financière (« IFRS »). Il y a lieu de se reporter à la rubrique intitulée « IFRS et mesures financières non conformes aux IFRS » du présent communiqué pour en savoir davantage.
   

IFRS et mesures financières non conformes aux IFRS

Les états financiers consolidés de la Société sont dressés conformément aux IFRS. En supplément de ses états financiers, la Société a recours à certaines mesures financières non conformes aux IFRS. Les mesures non conformes aux IFRS utilisées par la Société pour analyser sa performance comprennent des ratios de souscription, comme le rapport sinistres-primes, le pourcentage des frais généraux et le ratio combiné, ainsi que d'autres mesures de la performance, comme le bénéfice opérationnel net et le rendement du bénéfice opérationnel. Parmi les autres mesures non conformes aux IFRS qu'utilise la Société, notons les capitaux propres, les contrats d'assurance en vigueur, les nouveaux contrats d'assurance souscrits, le ratio du test du capital minimal, le taux de défaillance, la gravité des indemnités versées, le bénéfice opérationnel par action ordinaire de la Société (de base et dilué), la valeur comptable par action ordinaire (de base et dilué, en tenant compte du cumul des autres éléments du résultat global et en l'excluant), les dividendes versés par action ordinaire de la Société, et la durée du portefeuille. La Société croit que ces mesures financières non conformes aux IFRS fournissent des renseignements supplémentaires intéressants sur sa performance et qu'elles peuvent être utiles aux investisseurs, puisqu'elles permettent une plus grande transparence des mesures clés utilisées par la direction lorsqu'elle prend des décisions tant de nature opérationnelle que financière. Les mesures non conformes aux IFRS n'ont pas de signification normalisée et il est peu probable qu'elles soient comparables à des mesures analogues présentées par d'autres sociétés. Ces mesures sont définies dans le glossaire de la Société affiché sur son site Web à la section Investisseurs. Pour accéder au glossaire, veuillez d'abord cliquer sur Ressources des investisseurs, dans la barre de navigation de gauche. Un rapprochement entre les mesures financières non conformes aux IFRS et les mesures comparables les plus récentes calculées conformément aux IFRS figure dans le rapport de gestion et les plus récents états financiers de la Société, lesquels sont publiés sur le site Web de la Société ainsi que sur le site Web de SEDAR, au www.sedar.com.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient certains énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs comprennent notamment les plans, les objectifs, les attentes, les intentions et les autres déclarations qui sont contenues dans le présent communiqué et qui ne constituent pas des faits historiques, ainsi que les énoncés qui se reconnaissent par l'utilisation de termes comme « pourrait », « prévoit », « a l'intention de », « planifie », « est d'avis que », « cherche à », « propose », « estime » ou d'autres expressions similaires qui ont trait à la Société. Le présent communiqué contient notamment les énoncés prospectifs suivants : les énoncés ayant trait aux attentes de la Société relativement à l'incidence du nouveau cadre législatif régissant les garanties du gouvernement du Canada, à l'incidence des changements apportés aux règles d'admissibilité des prêts hypothécaires à la garantie gouvernementale et aux attentes de la Société eu égard à la demande en habitations, à l'appréciation du prix des résidences, au taux de chômage, aux résultats opérationnels et financiers futurs de la Société, aux ventes attendues relatives aux primes souscrites, aux programmes de dépenses en immobilisations, à la politique sur les dividendes et à sa capacité de mettre en œuvre ses stratégies opérationnelles, d'investissement et financières à venir. En raison de leur nature, ces énoncés sont assujettis à des risques, à des incertitudes et à des changements de situation importants, dont bon nombre échappent au contrôle de la Société. Les résultats réels de la Société pourraient différer considérablement des résultats exprimés explicitement ou implicitement dans ces énoncés prospectifs, par suite de l'évolution des conjonctures mondiale, politique, économique, commerciale, concurrentielle et réglementaire et de la conjoncture des marchés, ainsi qu'en raison d'autres risques décrits dans la notice annuelle de la Société. À moins que la loi ne l'exige, la Société n'a pas l'obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement ses énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événements futurs ou d'autres facteurs. 

 

 

SOURCE : Genworth MI Canada

Renseignements :

Investisseurs - Samantha Cheung, 905-287-5482 samantha.cheung@genworth.com
Médias - Lisa Azzuolo, 905-287-5520 lisa.azzuolo@genworth.com