GMP Capital Inc., Groupe Financier Richardson Limitée et Richardson GMP Limitée annoncent des changements au mécanisme de monétisation des actionnaires de Richardson GMP

TORONTO, le 31 janv. 2013 /CNW/ - GMP Capital Inc. (GMP) (TSX : GMP) et Richardson GMP Limitée ont annoncé conjointement aujourd'hui qu'une entente de principe était intervenue entre les actionnaires de Richardson GMP Limitée (Richardson GMP), incluant Groupe Financier Richardson Limitée (GFRL), une filiale de James Richardson & Fils, Limitée, concernant des changements au mécanisme de monétisation des actionnaires de Richardson GMP. GMP et GFRL sont propriétaires à parts égales de Richardson GMP détenant approximativement 32,6 pourcent des actions et le reste étant détenu par les conseillers en placement et les membres de l'équipe de direction de Richardson GMP.

En 2012, après de vastes consultations auprès des actionnaires de Richardson GMP, un comité spécial formé de conseillers en placement des différents bureaux de la société a été créé pour explorer et négocier des changements aux arrangements relatifs au mécanisme de monétisation des actionnaires. L'entente de principe n'a pas d'incidence sur la composition actuelle du conseil d'administration de Richardson GMP ni, une fois enclenché, sur le processus relatif au mécanisme de monétisation, tel que décrit à la rubrique « Richardson GMP Limitée » de la notice annuelle de GMP datée du 13 mars 2012.

Avant que ces changements ne soient apportés, GMP aurait été tenue de soumettre une offre d'achats à Richardson GMP et d'enclencher le mécanisme de monétisation au plus tard le i) 12 novembre 2014 ou ii) à la date à laquelle les actifs sous administration de Richardson GMP excéderaient 30 milliards de dollars, selon la date la plus rapprochée. Désormais, le conseil d'administration de six membres de Richardson GMP, dans le cadre d'un vote spécial à la majorité des voix (exigeant l'accord d'au moins un représentant de GMP et un représentant GFRL et des deux représentants des conseillers en placement), pourra déterminer à quel moment GMP sera tenue de soumettre une offre d'achats à Richardson GMP et d'enclencher le mécanisme de monétisation. Dans le cas où la condition d'un vote spécial à la majorité des voix n'aurait toujours pas été satisfaite en novembre 2016, soit GMP, soit GFRL, soit les conseillers en placement, par l'intermédiaire de leur représentant au conseil d'administration de Richardson GMP, pourront enclencher le mécanisme de monétisation.

Richardson GMP établira également un processus de monétisation interne, qui sera maintenu aussi longtemps qu'elle demeurera une société privée, visant à permettre, dans certaines circonstances, une monétisation volontaire pour les conseillers en placement actionnaires de Richardson GMP, à compter de décembre 2013.

« Le succès de Richardson GMP en tant que société de gestion de patrimoine est évident de par la stabilité et l'étendue de ses activités. À mesure que la société prenait de l'expansion, il est devenu évident pour les trois parties prenantes qu'il serait préférable de remplacer le mécanisme de monétisation dicté principalement par une échéance par un mécanisme dicté par un consensus. Nous considérons toujours Richardson GMP comme un précieux partenaire d'affaires et les activités de gestion de patrimoine comme un secteur d'activité clé pour la croissance de notre société », a déclaré Harris Fricker, président et chef de la direction de GMP.

« Nous avons créé l'une des plus importantes sociétés de gestion de patrimoine indépendantes au pays, en grande partie grâce à la compétence et au professionnalisme de nos conseillers, a souligné Andrew Marsh, président et chef de la direction de Richardson GMP. La nouvelle structure du mécanisme de monétisation a été définie avec la précieuse collaboration de nos conseillers associés et nous donne un plus grand contrôle sur notre avenir, alors que nous continuons de prospérer et de fournir un service inégalé à nos clients. »

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué renferme des « énoncés prospectifs », au sens des lois canadiennes en valeurs mobilières applicables.   Ces énoncés incluent, sans s'y limiter, des énoncés sur nos objectifs pour 2013 et nos stratégies pour les atteindre, ainsi que des énoncés sur les convictions, les attentes, les estimations, les projections et les intentions de la direction et des énoncés similaires relatifs à des événements, des résultats, des situations ou des rendements futurs qui ne sont pas des faits historiques. On peut généralement reconnaître les énoncés prospectifs par l'emploi d'expressions prospectives, telles que « prévision », « objectif », « peut », « pourrait », « compte », « estime », « anticipe », « croit », « devrait », « prévoit » ou « continue » ou d'autres expressions du même genre suggérant desévénements ou des résultats futurs. Ces énoncés prospectifs traduisent les opinions actuelles de la direction et reposent sur des informations dont elle dispose actuellement.

Ces énoncés ne constituent pas des garanties de rendement futur et sont assujettis à de nombreux risques et impondérables, dont ceux qui sont présentés dans le présent communiqué. Les principales activités de GMP sont exposées à la fois à la concurrence et à divers. Ces risques sont notamment les risques de marché, de crédit et de liquidité, les risques d'exploitation et les risques juridiques et réglementaires ainsi que d'autres facteurs de risque, dont les fluctuations du cours des titres, la volatilité et la liquidité des marchés boursiers et des marchés à revenu fixe, le volume des nouveaux financements et des fusions et acquisitions et la dépendance à l'égard d'employés clés. D'autres facteurs, tels que la conjonctureéconomique, notamment les variations des taux d'intérêt et des taux de change, peuvent aussi avoir une incidence sur les résultats d'exploitation de GMP. Bon nombre de ces risques et impondérables pourraient avoir une incidence sur les résultats réels de GMP ou pourraient faire en sorte que nos résultats réels diffèrent de façon importante de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs faits par la direction ou en son nom.  Pour connaître en détails les risques qui pourraient faire en sorte que nos résultats réels diffèrent de manière importantede nos prévisions actuelles, veuillez vous reporter à la rubrique consacrée à la gestion des risques dans le rapport de gestion annuel du troisième trimestre de 2012 et à la rubrique intitulée « Facteurs de risque » dans la notice annuelle de GMP datée du 13 mars 2012. Ces risques et impondérables ne sont pas les seuls auxquels GMP et les entités consolidées dont elle a le contrôle (le « Groupe GMP ») sont exposés.  D'autres risques et impondérables encore non connus ou que nous jugeons actuellement négligeables pourraient aussi nuire aux activités du Groupe GMP. Les principauxfacteurs et hypothèses qui sous-tendent les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont présentés à la rubrique« Environnement de l'entreprise et perspectives du marché » du rapport de gestion du troisième trimestre de 2012 et incluent, sans s'y limiter, l'aggravation de la crise de la dette souveraine en Europe, un atterrissage brutal de l'économie chinoise, des mesures insuffisantes pour contrer le chômage élevé, la dette du gouvernement américain et le déclin des prix des produits de base.  Bien que l'information prospective figurant dans le présent communiqué soit fondée sur ce que la direction croit être des hypothèses raisonnables, rien ne saurait garantir que les résultats réels concorderont avec ces énoncés prospectifs. Certaines affirmations figurant dans le présent communiquépourraient être considérées comme des « prévisions financières » au sens des lois canadiennes en valeurs mobilières applicables et, à ce titre, les prévisions financières pourraient ne pas être appropriées pour des fins autres que le présent communiqué. Les énoncés prospectifs qui figurent dans les présentes sont donnés en date du présent communiqué et ne devraient pas être considérés comme une indication de l'opinion de GMP à une date ultérieure à celle du présent communiqué. À l'exception de ce qui est exigé par la loi applicable, la direction et le conseil d'administration ne sont pas tenus de mettre à jour ou de revoir tout énoncé prospectif à la suite d'une nouvelle information ou d'événements futurs ou autrement. 

À PROPOS DE GMP CAPITAL INC.

GMP Capital Inc. (« GMP ») est une société de services financiers diversifiée de premier plan dont le siège social est situé à Toronto, au Canada. Elle offre un large éventail de produits et de services financiers à une clientèle formée d'entreprises, d'investisseurs institutionnels et de particuliers à valeur nette élevée dans trois segments intégrés. Le segment Marchés des capitaux propose des services bancaires d'investissement, incluant des services de conseils et de prise ferme, des services de ventes institutionnelles et des services d'opération et de recherche depuis ses bureaux situés à Toronto, Montréal, Calgary, New York, Miami, Dallas, Londres, Perth et Sydney. Il exerce ses activités par l'entremise des entités suivantes : GMP Valeurs Mobilières S.E.C., GMP Valeurs Mobilières S.A.R.L, Griffiths McBurney Corp., GMP Securities Europe LLP et GMP Securities Australia Pty Limited. Le segment Gestion de patrimoine consiste en une participation minoritaire dans Richardson GMP Limitée, une société indépendante de plein exercice orientée vers l'offre de services de placement et de gestion de patrimoine exclusifs et complets par une équipe expérimentée de professionnels du placement. Le segment Placements non traditionnels comprend les produits de gestion de placements et les produits de placement non traditionnels offerts par GMP Investment Management L.P. GMP est inscrite à la cote de la Bourse de Toronto sous le symbole « GMP ». Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter notre site Web à l'adresse gmpcapital.com.

AU SUJET DE RICHARDSON GMP
Richardson GMP Limitée, la plus grande société de gestion de patrimoine indépendante au Canada, offre des services de placement exclusifs et novateurs aux familles et aux entrepreneurs prospères. La société, qui a des bureaux à Victoria, Sydney, Vancouver, Banff, Edmonton, Red Deer, Calgary, Saskatoon, Winnipeg, Guelph, Mississauga, Toronto, Ottawa, Montréal et Charlottetown, a obtenu le meilleur classement général aux palmarès 2010 et 2012 des sociétés de courtage du journal Investment Executive pour ses produits et services destinés aux investisseurs à valeur nette élevée. Richardson GMP Limitée est membre du Fonds canadien de protection des épargnants.

SOURCE : GMP Capital Inc.

Renseignements :

GMP Capital Inc.

Rocco Colella, directeur, Relations avec les investisseurs
145, King Street West, bureau 300, Toronto (Ontario) M5H 1J8
Tél. : 416.941.0894; Téléc. : 416.943.6175
rcolella@gmpcapital.com ou investorrelations@gmpcapital.com

Richardson GMP Limitée

Marie Blouin Nightingale, directrice du Marketing
1250, boul. René-Lévesque Ouest, bureau 1 500
Montréal (Québec) H3B 4W8
Tél. 514.989.4848 - 866.697.7174
Marie.BlouinNightingale@RichardsonGMP.com