Mouvement « Idle no more » - Eva Ottawa n'ira pas rencontrer le Premier ministre Harper

LA TUQUE, QC, le 9 janv. 2013 /CNW Telbec/ - En signe de solidarité avec la Chef Theresa Spence, qui a déjà signifié son intention de boycotter la rencontre avec le Premier ministre Stephen Harper, la Grand Chef de la Nation Atikamekw, Eva Ottawa ne sera pas de la rencontre convoquée vendredi à Ottawa.

Déjà fortement inspirée de sa rencontre du 31 décembre dernier avec la Chef Theresa Spence, qui pousuit une grève de la faim depuis le 11 décembre, la Grand Chef du Conseil de la Nation Atikamekw, Eva Ottawa, invite à la solidarité et considère que la Nation Atikamekw fait déjà partie du mouvement national et même international que le mouvement « Idle no more » suscite.

« Les problèmes soulevés par les actions de la Chef Spence ne sont pas uniques à sa communauté. La situation sociale et le sous-financement sont à la base des situations qui causent le surpeuplement des habitations, le besoin criant de logements, le manque d'espace et même de salubrité de nos écoles », mentionne Eva Ottawa.

« Nous sommes solidaires de ce mouvement et nous dénonçons l'attitude du gouvernement fédéral qui vise aussi par ses projets de réformes, à toucher l'intégrité de notre territoire, un bien précieux pour les gens de notre nation et des autres nations autochtones du pays », de poursuivre la Grand Chef de la Nation Atikamekw.

Pour la Grand Chef Eva Ottawa, l'action de la Chef d'Attawapiskat, Theresa Spence, vise à faire en sorte que le Canada honore ses devoirs et obligations. « Nous voulons depuis plus de 30 ans obtenir l'autonomie et la reconnaissance de nos droits et le gouvernement nous ramène des années en arrière en voulant ainsi modifier la Loi sur les Indiens », précise Mme Ottawa.

La Grand Chef de la Nation Atikamekw fait donc appel à la mobilisation afin que la pression soit maintenue sur le gouvernement fédéral. Elle garde espoir que le premier ministre Harper puisse entendre le cri du cœur de la Chef Spence et qu'il s'engagera à respecter l'honneur de la Couronne envers les Premiers Peuples du Canada. « Tout ce que je souhaite, c'est que le premier ministre finisse simplement par prendre la démarche des nations autochtones enfin au sérieux » de conclure Eva Ottawa.

À propos du Conseil de la Nation Atikamekw
Le Conseil de la Nation Atikamekw est un organisme tribal qui a comme mission, entre autres, de défendre et de faire la promotion des droits et intérêts des Atikamekw sur les plans social, économique et culturel, et qui représente les trois communautés atikamekw : Manawan, Opitciwan et Wemotaci, qui totalisent près de 7000 membres. Le Peuple Atikamekw occupe le Nitaskinan depuis des millénaires.

SOURCE : CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW

Renseignements :

André Mercier
Bureau : 819-523-6153, poste 113
Cellulaire : 819-676-6615
amercier@atikamekwsipi.com