Avis - D'autres produits ExtenZe non homologués vendus pour améliorer la performance sexuelle retirés du marché

OTTAWA, le 2 janv. 2013 /CNW/ -

Question

Quatre produits de santé naturels non homologués ont été retirés du marché, car ils peuvent poser un risque grave pour la santé des Canadiens. Les produits ExtenZe (illustrés ci-après) se vendent pour améliorer la performance sexuelle et contiennent des ingrédients qui, selon la loi, doivent se vendre sous ordonnance au Canada.

Les produits se vendaient dans les endroits suivants : www.Lovedreamer.com, au 2583 Yonge St., à Toronto et au 65 Martin Ross Ave., à Downsview, en Ontario. Il convient de noter que ces produits ont peut-être été vendus ailleurs au Canada.

Personnes touchées

Les consommateurs qui ont acheté les produits non homologués ExtenZe suivants : ExtenZe Max Strength Gelcaps, ExtenZe Original Tablets, ExtenZe Natural Female Tablets et ExtenZe Big Cherry Flavour Liquid.

Ce que doit faire le consommateur
  • Consultez un professionnel de la santé si vous avez utilisé l'un de ces produits et êtes inquiet pour votre santé.

  • Communiquez avec le magasin où vous avez acheté le produit.

  • Lisez l'étiquette des produits que vous achetez afin de confirmer que Santé Canada en a évalué l'innocuité, l'efficacité et la qualité. L'étiquette des produits de santé homologués par Santé Canada porte un code d'identification de huit chiffres (DIN), un code de produit naturel (NPN) ou un code de remède homéopathique (DIN-HM). Certains produits de santé naturels peuvent arborer un numéro d'exemption (NE), indiquant que la vente du produit est autorisée pendant que Santé Canada étudie la demande d'homologation.

  • Signalez à Santé Canada toute réaction indésirable pouvant être liée à ces produits (voir ci-après).

Ce que fait Santé Canada

Santé Canada demande aux entreprises de cesser de vendre ces produits et informe le public des risques associés à leur utilisation. Santé Canada continuera de surveiller la vente des produits non homologués ExtenZe et prendra les mesures appropriées s'il apprend qu'une entreprise continue de vendre des produits de santé non homologués qui peuvent poser un risque pour les Canadiens.

Santé Canada collabore avec l'Agence des services frontaliers du Canada pour arrêter l'importation au Canada des cargaisons des produits non homologués ExtenZe.

Contexte

Les ingrédients qui apparaissent sur l'étiquette de ces produits peuvent causer de graves problèmes de santé. L'étiquette de trois de ces produits non homologués contient le médicament d'ordonnance pregnénolone et le médicament contrôlé DHEA (déhydroépiandrostérone). Ces substances peuvent entraîner une concentration plus élevée que la normale d'hormones féminines et masculines dans l'organisme et peuvent augmenter le risque des cancers de la prostate, du sein, de l'ovaire et des organes hormono-sensibles.

Les personnes qui ont des antécédents d'arythmie cardiaque, des problèmes de coagulation sanguine et qui souffrent d'une maladie hépatique doivent éviter de prendre du DHEA, alors que les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes qui font des crises épileptiques ou qui prennent des anticonvulsivants doivent éviter de prendre de la pregnénolone.

Trois de ces produits non homologués contiennent le médicament d'ordonnance yohimbine (soit de la yohimbine HCl ou de l'extrait de yohimbe), qui est associé à de l'anxiété, à des étourdissements, à une hausse de la tension artérielle, à une fréquence cardiaque anormalement rapide et qui peut causer des effets indésirables graves, surtout chez les gens qui font de l'hypertension artérielle, qui ont une insuffisance rénale ou hépatique.

Si vous avez pris des produits contenant ces ingrédients sans la supervision d'un professionnel de la santé ou sans ordonnance, vous courez peut-être d'autres risques. Le traitement pourrait ne pas vous convenir et vous ratez peut-être l'occasion d'obtenir le traitement médical requis. Vous vous rendez en outre vulnérable au risque d'interactions médicamenteuses ou d'effets secondaires nocifs.

Le consommateur doit savoir qu'il peut exister des médicaments de rechange déjà homologués au Canada dont l'étiquette est bilingue. Il ne faut pas confondre les produits non homologués illustrés ci-dessus avec les produits homologués au nom semblable en vente sur le marché canadien.

Renseignements complémentaires

Pour en savoir plus sur le présent avis, les consommateurs et les professionnels de la santé peuvent communiquer avec Santé Canada en composant le 613-957-2991 ou le 1-866 225 0709 (sans frais).

Les médias doivent s'adresser à l'Unité des relations avec les médias (613-957-2983).

Pour signaler un effet indésirable à Santé Canada

  • Composez sans frais le 1-866-234-2345
  • Consultez le site Web MedEffet Canada sur la déclaration des effets indésirables pour savoir comment signaler un effet indésirable en ligne, par courriel ou par télécopieur.

Contenu connexe sur le site de Santé Canada

Restez branché et recevez les plus récents avis et rappels de produits de Santé Canada grâce aux médias sociaux.

Also available in English

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2013/01/02/20130102_C3803_DOC_FR_22255.pdf

SOURCE : Santé Canada

Renseignements :

Renseignements aux médias
Santé Canada
613-957-2983

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709