La nomophobie en hausse au Canada : La majorité d'utilisateurs canadiens de téléphones intelligents dorment à côté de leur sans-fil et prévoient être encore plus connectés en 2013

Le rapport sur l'innovation de Rogers dévoile que l'histoire d'amour entre les Canadiens et leur téléphone intelligent a gagné en intensité en 2012 avec 47 % des Québécois affirmant consulter leur sans-fil le matin avant de se brosser les dents. (Groupe CNW/Rogers Communications Inc. - Français)

Le rapport sur l'innovation de Rogers vous dévoile les tendances et les prédictions technologiques les plus importantes pour 2013 et au-delà

TORONTO, le 27 déc. 2012 /CNW/ - Cette année, l'histoire d'amour entre les Canadiens et leur téléphone intelligent ou leur tablette a gagné en intensité. Selon le plus récent rapport sur l'innovation de Rogers, commandé par Vision Critical et présenté aujourd'hui par Rogers Communications, la nomophobie - l'état de stress causé par le fait de ne pas avoir son téléphone intelligent sur soi - a frappé de plein fouet les technophiles canadiens. Pour les utilisateurs québécois de téléphones intelligents, cette histoire d'amour est également bien réelle : 64 % d'entre eux prétendent se sentir démunis sans leur téléphone intelligent et leur accès Internet. Près de la moitié dorment avec leur téléphone sans-fil. Il s'agit d'une augmentation de 6 % depuis 2011 au Québec seulement. 77 % des Québécois utilisent leur téléphone intelligent lorsqu'ils sont à la salle de bains, et 47 % affirment consulter leur sans-fil le matin avant de se brosser les dents.

Pour ce qui est de l'avenir, ces Canadiens prévoient être de plus en plus attachés à leur sans-fil et à la connectivité sans fil. 80 % des utilisateurs canadiens de téléphones intelligents et 74 % des utilisateurs québécois de téléphones intelligents croient que les gens utiliseront davantage leur sans-fil que leur ordinateur de bureau pour accéder à Internet.

« Les Québécois chérissent leur connexion sans fil. Ce qui les passionne tout particulièrement, c'est que celle-ci leur permet de travailler plus rapidement et de profiter de divertissements de grande qualité, nous a confié Hyun-Hee Pyun, vice-présidente marketing, Est du Canada, Rogers Communications. Que ce soit pour utiliser des services bancaires sans-fil, télécharger des livres électroniques ou visionner leurs émissions préférées lorsqu'ils sont en déplacement, les Québécois vont de plus en plus en ligne. En 2013 et pour les années à venir, ils seront encore plus connectés puisqu'ils optent pour les vitesses Internet les plus rapides et les toutes dernières technologies de connexion. »

Selon les personnes sondées, voici certaines des tendances et des prédictions technologiques les plus importantes : 

Les Canadiens regardent en général plus de télé et de films : Plus de la moitié (52 %) des Canadiens prétendent avoir regardé plus d'émissions de télévision et de films sur Internet à la maison en 2012. Les hommes sont deux fois plus portés que les femmes à regarder la télévision ou des films à partir de leur appareil sans fil lorsqu'ils se déplacent. 43 % des personnes sondées - 86 % des jeunes adultes - ont visionné Gangnam Style sur YouTube. D'ici les cinq prochaines années, la majorité des ménages canadiens sondés (65 %) s'attendent à profiter d'une connexion transparente qui leur permettra de se déplacer d'une pièce à l'autre sans rien manquer de leur émission, de leur film ou de leur jeu.

Les Canadiens gagneront du temps : La majorité considèrent que les vitesses du réseau sans-fil ont augmenté au cours de la dernière année, et près de la moitié d'entre eux s'attendent à gagner au moins deux heures par jour d'ici 2017 grâce à une connexion Internet plus rapide sur leur sans-fil et à la maison. 41 % des utilisateurs québécois de téléphones intelligents s'attendent à gagner deux heures par jour en raison de débits sans-fil améliorés.

Apportez votre propre appareil et faites-en plus : Plus de la moitié des utilisateurs de téléphones intelligents (55 %) affirment avoir pu utiliser l'appareil de leur choix au travail ou pour le travail en 2012. 72 % des Canadiens croient que la majorité d'entre eux pourront utiliser l'appareil sans fil de leur choix au bureau d'ici les deux prochaines années.

Plus de Canadiens pourront travailler de leur domicile grâce aux services infonuagiques et aux vitesses accélérées de transmission sans fil : 59 % des répondants prédisent qu'au cours des deux prochaines années, plus de Canadiens travailleront de la maison grâce aux services infonuagiques, combinés à des réseaux sans-fil plus rapides.

Les Canadiens effectuent davantage de paiements sans-fil : Plus d'un Canadien sur dix a effectué un paiement à l'aide d'une application en 2012. La majorité des Canadiens sondés (67 %) croient qu'au cours des deux prochaines années, la plupart des gens au pays utiliseront un appareil sans fil pour régler leurs achats et économiser. Un nombre aussi élevé que 75 % des Québécois sondés s'attend à ce que les Canadiens utilisent quotidiennement les paiements sans-fil pour payer leurs achats et économiser.

Plus de documents numériques et moins de papier - Augmentation de l'utilisation des livres électroniques et des revues en ligne : En 2012, 10 % des Canadiens sondés ont téléchargé un roman coquin à l'aide d'un appareil sans fil, ce qu'ils ont dû apprécier, puisque la majorité (78 %) croit que les ventes de livres électroniques exploseront. Les bacs de recyclage seront de moins en moins pleins puisque 77 % des Canadiens prévoient lire des revues à même leur tablette en 2013.

La mise en mémoire tampon est aussi dépassée que le service Internet par composition : En 2012, 10 % des Canadiens sondés ont passé à des vitesses Internet sans fil plus rapides en optant pour le réseau LTE de nouvelle génération, et 22 % des Canadiens se sont procuré un appareil LTE. Ces nombres augmenteront puisque 80 % des répondants prédisent que plus de Canadiens opteront pour les vitesses Internet les plus rapides disponibles en 2013. Le résultat? Une vaste majorité (71 %) croit que la mise en mémoire tampon sur un appareil sans fil sera aussi dépassée que le service Internet par composition. Et plus du trois quarts des répondants (76 %) croient qu'au cours des cinq prochaines années, une grande majorité de Canadiens pourront télécharger des fichiers en quelques secondes seulement grâce à la technologie Internet sans fil la plus rapide qui soit.

Une question d'intégration - Les écosystèmes technologiques, par exemple Windows 8, gagnent du terrain : La majorité des Canadiens sondés (82 %) pensent que les systèmes de technologie intégrée, qui permettent de relier deux appareils ou plus de façon transparente, seront de plus en plus utilisés en 2013. Cela comprend les écosystèmes Internet - par exemple un ordinateur Mac lié à une application iPhone ou un logiciel Windows 8 lié à un téléphone intelligent Windows 8.

Pour consulter notre graphique http://filrouge.rogers.com/rapport-innovation-de-rogers-tendances-2012/

À propos du sondage
Du 15 au 19 novembre 2012, un sondage a été réalisé auprès de 1 040 Canadiens membres du Forum Angus Reid qui possédaient et utilisaient un téléphone intelligent ou une tablette, et qui étaient abonnés à Internet ou à un forfait Données pour l'un ou l'autre de ces appareils. Les résultats du sondage ont été statistiquement pondérés en fonction des données actuelles du Recensement quant à l'âge, au sexe et à la région géographique des répondants, afin que l'échantillon soit représentatif. La marge d'erreur totale, qui évalue la variabilité d'échantillonnage, pour les 1 040 répondants est de plus ou moins 3,1 %. Des écarts dans ou entre les totaux sont attribuables à l'arrondissement.

À propos de Rogers Communications
Rogers Communications est une société canadienne diversifiée œuvrant dans l'industrie des communications et des médias. Elle est le plus important fournisseur de services sans-fil pour la transmission de voix et de données, et l'un des plus importants fournisseurs canadiens de services de télévision par câble, d'Internet haute vitesse et de téléphonie. Par l'intermédiaire de Rogers Média, elle est active dans l'industrie de la radiodiffusion, de la télédiffusion, du téléachat, de l'édition (magazines grand public et revues spécialisées), du divertissement sportif et des médias numériques. Rogers est inscrite à la Bourse de Toronto (TSX) sous les symboles RCI.a et RCI.b et à la bourse de New York (NYSE) sous le symbole RCI. Pour en savoir davantage sur Rogers et les sociétés de son groupe, consultez rogers.com.


Bas de vignette : " Le rapport sur l'innovation de Rogers dévoile que l'histoire d'amour entre les Canadiens et leur téléphone intelligent a gagné en intensité en 2012 avec 47 % des Québécois affirmant consulter leur sans-fil le matin avant de se brosser les dents. (Groupe CNW/Rogers Communications Inc. - Français)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20121227_C3442_PHOTO_FR_22213.jpg

SOURCE : Rogers Communications Inc. - Français

Renseignements :

Luiza Staniec
Rogers Communications
luiza.staniec@rci.rogers.com
514-734-6681