À vos marques, prêts, cliquez : Les Canadiens recherchent des aubaines en ligne au sud de la frontière

D'après un sondage de Visa Canada, 44 % des acheteurs en ligne canadiens comptent profiter des aubaines en ligne du « vendredi noir et du cyber lundi » - une augmentation de 10 % par rapport à 2011

TORONTO, le 15 nov. 2012 /CNW/ - La période des achats des Fêtes débutant la fin de semaine prochaine aux États-Unis, bon nombre de Canadiens rechercheront les aubaines américaines en ligne. Selon un récent sondage mené par Ipsos Reid pour le compte de Visa Canada, près de 44 % des acheteurs en ligne canadiens affirment qu'ils profiteront probablement des rabais du vendredi noir et du cyber lundi (les jours qui suivent l'Action de grâce américaine) offerts par les marchands en ligne américains, ce qui représente une augmentation de 10 % par rapport à l'an dernier.

Les résultats du sondage révèlent également que les Canadiens comptent dépenser en moyenne 220 $ en ligne cette année, comparativement à 262 $ en 2011. Ce sont les hommes qui dépenseront le plus, soit 235 $, les femmes tirant légèrement de l'arrière (208 $). Les résidents de l'Ontario (237 $) et des Prairies (232 $) sont les régions où l'on prévoit le plus dépenser en ligne, tandis que les répondants québécois (184 $) sont ceux qui prévoient le moins dépenser durant cette période.

« Le vendredi noir et le cyber lundi sont deux des plus importants jours d'achat aux États-Unis et marquent officieusement le début de la saison du magasinage des Fêtes, a indiqué Ann-Marie McIntosh, chef des solutions et des partenariats stratégiques chez Visa Canada. Malgré la baisse des niveaux d'achat généraux par rapport à 2011, nous constatons que plus de Canadiens comptent profiter des  soldes en ligne offerts par les détaillants américains cette année. »

D'après le sondage, les vêtements et les accessoires (49 %) sont les articles les plus convoités par les acheteurs en ligne du vendredi noir et du cyber lundi, suivis de la musique ou des films (37 %), des livres ou des livres électroniques (35 %), des jouets (29 %), des produits de santé et de beauté (20 %), des ordinateurs ou accessoires informatiques (21 %) et autres appareils électroniques (25 %).

Sur le plan régional, parmi les acheteurs du vendredi noir, ce sont les répondants de l'Atlantique (67 %) qui sont les plus susceptibles d'acheter des vêtements et des accessoires en ligne, tandis que les Québécois (31 %) sont les moins susceptibles de faire de tels achats. Une proportion de 43 % d'acheteurs en ligne ayant répondu au sondage dans les Prairies prévoient acheter de la musique ou des films, comparativement à ceux de la Colombie-Britannique (44 %), du Québec (38 %), de l'Ontario (34 %) et de l'Atlantique (23 %).

  Pourcentage des acheteurs en ligne ayant
l'intention de faire un achat sur un site
Web américain au cours de la fin de
semaine du vendredi noir
National 44 %
Colombie-Britannique 34 %
Provinces des Prairies 46 %
Ontario 50 %
Québec 42 %
Atlantique Canada 38 %



Ann-Marie McIntosh souligne également que les Canadiens qui effectuent des achats au moyen d'une carte de crédit, d'une carte de débit et d'une carte prépayée Visa peuvent le faire en ligne en toute confiance, sachant qu'ils sont protégés par les multiples niveaux de sécurité de Visa.

« Bien que les résultats révèlent que 32 % des Canadiens s'abstiennent d'effectuer des achats en ligne pour des raisons de sécurité, les titulaires de carte Visa peuvent être assurés que nos multiples niveaux de sécurité offrent la protection supplémentaire dont ils ont besoin pour effectuer des achats en ligne en toute confiance. »

Les Canadiens font encore des achats sur les sites Web canadiens

Bien que les aubaines du vendredi noir et du cyber lundi attirent les acheteurs canadiens, le sondage a également révélé que le type d'achat en ligne le plus courant chez les Canadiens est celui qui est effectué sur un site Web canadien. Chez les acheteurs en ligne canadiens qui ont effectué des achats sur les sites Web américains, les principales motivations à en effectuer davantage sur les sites canadiens comprennent la livraison gratuite ou à taux fixe (76 %), de meilleurs prix ou aubaines (74 %) ou des prix et des aubaines équivalant à ceux des États-Unis (72 %).

À propos de Visa

Visa est une société de technologie de paiement mondiale qui relie les consommateurs, les entreprises, les institutions financières et les gouvernements de plus de 200 pays et territoires à une monnaie numérique rapide, sécuritaire et fiable. À la base de la monnaie numérique figure le réseau de traitement le plus perfectionné du monde - VisaNet - lequel peut traiter plus de 24 000 transactions à la seconde, tout en protégeant les consommateurs contre la fraude et en garantissant un paiement aux marchands. Visa n'est pas une banque. Elle n'émet aucune carte, ne consent aucun crédit et n'établit pas les taux et les frais applicables aux consommateurs. Cependant, les innovations de Visa permettent à ses institutions financières clientes d'offrir plus de choix aux consommateurs : payer maintenant par carte de débit, d'avance au moyen d'une carte prépayée ou plus tard à l'aide d'une carte de crédit. Pour obtenir plus d'information, visitez www.corporate.visa.com.

À propos du sondage Ipsos Reid

Le sondage Ipsos Reid a été mené entre le 23 octobre et le 26 octobre 2012 pour le compte de Visa Canada. Pour ce sondage, un échantillon national de 1 134 adultes (dont 60 % avaient effectué un achat en ligne auprès d'un détaillant en ligne canadien ou américain au cours des 12 derniers mois) a été sélectionné dans le cadre d'un sondage omnibus en ligne mené régulièrement par Ipsos Reid. On estime qu'un échantillon de cette taille (n = 1 134), avec une probabilité non pondérée et un taux de réponse de 100 %, aurait une marge d'erreur de plus ou moins 3 points de pourcentage, 19 fois sur 20. Dans le cas du sous-groupe des acheteurs en ligne (n = 693), la marge d'erreur serait de plus ou moins de 4 points de pourcentage, 19 fois sur 20. La marge d'erreur de tout autre sous-groupe serait plus élevée.

 

 

 

SOURCE : VISA Canada Corporation

Renseignements :

Carla Hindman, Visa Canada, 416-860-8869, chindman@visa.com

Caroline Bretsen, Fleishman-Hillard, 416-645-8196, caroline.bretsen@fleishman.ca